Accueil > Pédagogie du patrimoine
Education au patrimoine et pédagogie

Comment appréhender l’éducation au patrimoine

L’éducation au patrimoine a pour finalité principale d’éveiller la conscience et de contribuer à l’épanouissement de personne dans la communauté humaine. Elle passe par la mise en œuvre d’une véritable pédagogie. La pédagogie n’est pas une fin en soi ; elle n’est qu’un moyen au service de finalités, de valeurs, d’objectifs. La pédagogie est au service du sens. Elle est donc avant tout une pédagogie du citoyen et une pédagogie de la découverte.

- la pédagogie du citoyen passe par l’alphabétisation scientifique (transmettre des connaissances et des concepts) et la conscientisation « politique » (développer une conscience civique) des participants.
- la pédagogie de la découverte implique une démarche de recherche basée sur l’induction et le tâtonnement en mettant en place des situations-problèmes et en donnant un statut positif à l’erreur.

L’éducation au patrimoine implique la mise en place d’une pédagogie de projet et de contrat ainsi que d’une pédagogie de la réussite :
- la pédagogie de projet : l’action est centrée sur le participant qui est acteur de son apprentissage ; ce dernier se forme en menant jusqu’au bout un projet concret basé sur ses attentes.
- la pédagogie de contrat : il s’agit d’un engagement réciproque sur la base d’objectifs (pédagogie par objectifs) entre le facilitateur et l’apprenant dans le cadre d’une démarche de négociation.
- la pédagogie de la réussite : tous les moyens sont mis à disposition de l’apprenant tout au long de l’apprentissage dans une démarche d’accompagnement vers la réussite.

La pédagogie du patrimoine est interdisciplinaire par nature à cause des compétences qu’elle nécessite : pédagogie, animation, psychologie, éthique, droit, marketing, communication… Elle a pour but, non seulement de faire découvrir aux citoyens leur patrimoine archéologique, historique et ethnologique local et régional, mais aussi de leur faire appréhender le monde dans lequel ils vivent d’une façon différente, à travers la vision qu’ils auront acquise du passé et de l’évolution de l’Homme. C’est en prenant conscience de son passé, de ses racines, de son histoire que chaque citoyen arrivera à se situer dans l’époque et l’espace où il vit. Fort de ces repères et de cette connaissance historique, il pourra avoir une approche critique du monde dans lequel il évolue et disposera alors des moyens de le transformer. Le but de la pédagogie du patrimoine n’est pas seulement d’apprendre quelque chose à son interlocuteur, qu’il soit jeune ou adulte, mais de rechercher avec lui, les moyens d’en faire un acteur du monde dans lequel il vit. La pédagogie du patrimoine se matérialise sous différentes formes dans le cadre scolaire (classes du patrimoine, classes scientifiques, PAE, IDD, TPE, classe à option), dans le cadre des loisirs (séjours de vacances, centres de loisirs, MJC...), de la culture et du tourisme (musées, sites, parcs à thème, manifestations culturelles) sous la forme d’actions temporaires ou de projets. La maîtrise de compétences pédagogiques et d’animation ainsi que de contenus scientifiques et techniques est une condition sine qua non de la pédagogie du patrimoine.

En savoir plus
Actualités | Espace Presse | Contacts | Foire aux questions | Plan du site | Publications | Mentions légales | Partenaires | Glossaire